Ergothérapie

Rôle de l’ergothérapeute

 

L’ergothérapeute est une professionnelle qui intervient auprès des enfants qui présentent différents problèmes de développement. Elle accompagne l’enfant afin de :
  • Développer leurs compétences dans les différentes sphères de leur vie;

  • Accroitre leur autonomie dans les tâches quotidiennes;

  • Améliorer leur bien-être;

  • Favoriser leur réussite scolaire.

 

Moyens d’intervention
  • Évaluer les habiletés nécessaires pour réaliser des activités quotidiennes (écrire, colorier, découper, se déplacer, manger, s’habiller).

  • Réaliser des activités thérapeutiques amusantes afin de développer les capacités de l’enfant.

  • Outiller les parents et les intervenants en leur suggérant des exercices et stratégies favorisant l’évolution de l’enfant.

 

 

Si votre enfant présente ces difficultés, consultez-nous!

 

Fonctionnement académique
  • Est maladroit lorsqu’il colorie ou découpe

  • A de la difficulté à écrire (vitesse, lisibilité, organisation sur la feuille)

  • Est maladroit lorsqu’il manipule de petits objets

  • A de la difficulté à rester assis au sol (ex : causerie, jeux)

  • A de la difficulté à maintenir une bonne position assise à son bureau

  • Est désorganisé dans son espace de travail, perd ou oublie ses effets scolaires

 

Autonomie
  • A de la difficulté à utiliser les ustensiles

  • Est maladroit lorsqu’il s’habille

  • Tolère difficilement certains vêtements (texture)

  • Réagit, présente un inconfort lors des soins d’hygiène

  • A de la difficulté à se laver ou se brosser les dents seul

 

Déplacements
  • Est maladroit, se cogne ou tombe souvent

  • Ne réussit pas à pédaler ou à diriger un vélo

  • A une faible endurance à la marche

 

Jeux et loisirs
  • Présente un jeu symbolique peu développé

  • A des difficultés à réaliser des casse-têtes

  • Est maladroit dans les activités sportives (attraper un ballon)

  • Semble aimer tomber ou bouger excessivement

  • Est très craintif dans les modules de jeux

 

Socialisation et comportement
  • Se mord, se frappe

  • A plus de difficulté que les autres enfants à retrouver son calme

  • S’intègre difficilement avec les pairs (ex : tolère peu leur proximité)

  • Semble peu conscient du danger

 

De plus, si votre enfant présente un des diagnostics suivants, il pourrait bénéficier de notre soutien :
  •  Trouble du spectre autistique (TSA)

  •  Retard de développement

  •  Trouble d’acquisition de la coordination ou dyspraxie

  •  Dysphasie

  •  Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)

  •  Particularité ou trouble sensoriel

  •  Prématurité

  •  Autres problématiques

 

 

Exemples de cas typiques
 
  1.   Charlotte (4 ans) apprécie beaucoup les bricolages, elle aime découper et coller des formes pour créer des personnages. Elle est fière de les montrer à son éducatrice et à ses parents. Lorsqu’elle fait un bricolage, son éducatrice doit l’aider régulièrement pour bien placer les ciseaux dans sa main, orienter le carton et suivre la ligne. Ses bras sont élevés et ses pouces sont vers le plancher. Son dos est arrondi lorsqu’elle fait des bricolages à la table.  

  2. Thomas (5 ans) aime beaucoup aller jouer dans la cour d’école, mais il est souvent le dernier à sortir puisqu’il a de la difficulté à attacher son manteau, à enfiler sa tuque et ses gants et à attacher ses souliers. Lorsqu’il arrive dans la cour, il va rejoindre les amis qui jouent au soccer. Il adore le soccer, mais il est déçu car personne ne lui envoie le ballon. Thomas est incapable de contrôler le ballon et il ne compte jamais de but. Un autre enfant lui a dit qu’il devrait plutôt aller jouer dans le module de jeux.

  3. Alexandre (6 ans) est régulièrement distrait durant les activités de groupe. Lorsqu’il entend un bruit, il cesse la tâche pour regarder ce qui se passe autour de lui, il veut voir ce que ses amis font. Il est aussi constamment en mouvement, il gigote lorsqu’il est assis sur sa chaise ou au sol. Il aime beaucoup les jeux au gymnase et à l’extérieur, mais il devient parfois très agité durant les activités, ce qui l’empêche de bien les réaliser.

  4. Alice (7 ans) adore créer de petits livres avec sa sœur. Elle aime dessiner des personnages et inventer une histoire, puis la raconter à ses parents. Même si Alice met beaucoup d’efforts lorsqu’elle écrit, elle ne sait pas comment tracer certaines lettres et où les placer sur les trottoirs. Les lettres sont grosses et les mots trop rapprochés. À l’école, son enseignante lui demande souvent de récrire ses phrases et lui rappelle de bien s’asseoir car elle est souvent penchée sur son pupitre.

 
Nous contacter

jb@aplusaction.com
T : 418.717.4640
 

  • facebook-square
  • Twitter Icône sociale
  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icon
  • Icône social Instagram

© Tous droits réservés A+ Action 2018